Partagez|

Jenny Caldwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sur la route
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 14
J'ai actuellement : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 0:45

Jenny Caldwell a écrit:
Jenny Caldwell

« La citation aux jonquilles »




Présentation

« La citation aux jonquilles »


Je me prénomme Jenny, mon nom de famille est Caldwell. Je suis né(e) le 24 Août 1989 à Richmond en Virginie et de ce fait, j'ai 28 ans. Je suis infirmière depuis 4 ans. J'habite à Froks, j'avoue que cette ville me plaît beaucoup. Je suis dans le groupe des humains, ça m'a fait un choc à moi aussi, je vous rassure.
Pour finir, physiquement on me dit souvent que je ressemble beaucoup à Phoebe Tonkin... Ils n'ont pas tord ah oui?!
Je rajoute tout de même que Merenwen & PLOUF sont les auteurs de mes avatars et de mes gifs.
Je suis une personne froide à première vue, mais il s'avère que je suis d'avantage abordable qu'il n'y parait. J'ai l'humour facile même si la plus part du temps vous lirez mon air sérieux sur mon visage. Je fais toujours en sorte de gérer de la meilleure façon qu'il soit les obstacles que je rencontre, avec réflexion et recul, bien que ça ne soit pas aussi simple que ça.
Avec mes proches, je sais être calme et à l'écoute même si je ne fais que rarement preuve d'acte de tendresse ou de profonde sollicitude. Mon passé et mon éducation m'ont forgé un caractère en acier trempé, ma détermination et ma combativité sont les traits qui dominent chez moi. Je pardonne plus facilement aux personnes qui me sont chères que je me pardonne les choses à moi-même.
Disons que je vis sur l'instant, ne me fiant pas à la destinée ou encore à l'avenir. Je sais mes espoirs et mes infondés, mes ratés et mes erreurs. Je suis attachée à mes valeurs morales et éthiques, très à cheval sur mes principes et je supporte difficilement que l'on me tienne tête. Je reste une personne loyale, capable d'entorses et de contre-mesures. Certaines épreuves de la vie m'ont appris qu'il peut être bon de bousculer l'ordre établi. Mon sens de la justice, de la punition et de la sanction ne demeure pas inflexible et indérogeable.
Je ne dis pas revendiquer l'illégalité, néanmoins, la loi est loin d'être juste et légitime et se fourvoie bien trop souvent elle-même.
Il se peut, parfois, que je prenne beaucoup trop les choses à cœur que je m'emballe et ne démorde pas lorsque je sais que je suis dans mon bon droit. Je n'ai pas besoin de superflu, pas besoin d'être remarquée ou distinguée, seulement vivre comme je l'entends, ce qui ne signifie pas que je ne saches pas me montrer intéressée…



C'est mon histoire...

« La citation aux jonquilles »

Maman,

Ces écrits me semblent indispensables, à l’heure où le monde entier semble douter de moi, de mon intégrité, et de tout ce pour quoi je ne me suis jamais battue. L’intégrité, c’est pourtant une histoire de famille non ? Une condition sine qua non pour porter le nom des Caldwell. Peut-être qu’au travers de ces pages, tu y verras un peu plus clair que ce que je ne suis en mesure de faire…
C’est dans tes pas que j’ai voulu marcher, à toi que j’ai voulu ressembler, bien que papa me pousse tant bien que mal à adhérer à son mouvement et ses lubies philanthropiques. Je n’ai jamais bien compris l’intérêt de semer des petits bouts de sa vie dans des évènements où le paraître est roi, alors qu’il était bel et bien possible de changer le monde à notre niveau, il suffisait juste de choisir la bonne voie.

Je me souviens de la fierté lue dans tes yeux, au moment où tu lisais la lettre d’acceptation à Georgetown University à Washington, qui fut la mienne. Après une scolarité que tu qualifiais « des plus remarquables »… Je m’étais toujours trouvée bien en deçà de ce que j’attendais de moi. Mais tu n’étais pas aussi exigeante, ni même intransigeante. Souvent absente aussi, mais paraît-il, c’est une partie du prix à payer pour sauver le monde. J’y croyais dur comme fer quand papa m’expliquait, les soirs où le bloc t’enlevait à nous, que tu étais un genre de Super Héroïne, choisi par le pays pour faire le bien autour de toi, quitte à manquer quelques fêtes importantes auprès des tiens, mais qui contribuait aux missions les plus importantes. Petite fille, je m’en contentais, et puis j’ai fini par me faire raison, en le fait qu’il était évident que te partager n’était pas un choix que nous avions. Tu avais une double vie, et ton amant s’appelait CHU.

Diplôme en poche, c’est à la fac de médecine que j’ai mes armes, à Georgetown University , encore une fois, j’ai décidé de suivre tes pas. J’y ai bien sûr été reconnue comme « fille de », mais après tout, des Caldwell, il y en a quelques-uns non ? Si j’avais échoué, j’aurais pu sauver l’honneur de notre famille en prétendant que je n’en faisais pas partie, que mon nom n’était qu’un vulgaire homonyme. Mais j’ai comme dans l’idée que tu ne m’aurais pas laissée faire.
La confiance en moi est toujours ce qui m’a fait défaut, mais tu étais là pour tenter de combler cette brèche et empêcher les autres de s’en faire une arme contre moi. Sortie major de ma promo, bien qu’étudiante introvertie et bosseuse acharnée, et ayant eu quelque peu l’impression d’être passée à côté d’une partie de ma vie scolaire au sens où les étudiants d’aujourd’hui l’entendent, je n’ai pas souhaité en rester là. C’est à Washington que j’avais prévu d’envoyer ma candidature. Mais loin de suffire, mon expérience restait encore à faire. Après deux ans à faire mes preuves dans une clinique réputé, dont tu m’as toujours vanté les mérites, la petite fille douce, discrète mais redoutable a eu besoin de changer d’éléments. Et je me suis lancée. Candidature retenue, sélections passées avec succès, encore une fois sortie major de ma promo. Toutes ces notes, c’est bien, mais qu’en est-il de la femme derrière tout ça ? Je m’étais toujours contentée d’histoires d’amour qui s’essoufflaient, le genre auxquelles on met fin avec un sourire et un baiser d’adieu. Mais à quand remontait la dernière fois que j’avais vraiment eu la sensation de vivre ?

Mais aujourd'hui je ne peux plus maman, ton ombre m'écrase, m'empêche de déployer mes ailes et d'effectuer mon propre voyage. J'ai besoin d'air, d'espace, de faire mes preuves par moi-même et d'être enfin heureuse. Je quitte Washington, j'ai besoin de grands espaces... Forks sera parfait, je te l'assure.

Essaye de comprendre ces quelques mots, prend le temps de les relire s’il le faut, mais n’oublie pas que l’amour est la seule composante de tout ce merdier.

N’oublie pas que je t’aime.

Jenny


Behind the Computer...


Pseudo/Prénom : PLOUF
Age : 24 ans
Fréquence de connexion : 6j/7j
Arrivé(e) sur le forum grâce à : Evren
Est-ce un multi-compte ? :  Nop
Autre : Pamplemousse

Fiche par Crack.



Dernière édition par Jenny Caldwell le Jeu 28 Sep - 1:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée à Forks
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 52
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 0:48

Bienvenue sur le forum ma douce :10: Jotem ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sur la route
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 14
J'ai actuellement : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 1:27

Merci mon chat ♥️

J'ai terminé ma fiche ! :gam:
Revenir en haut Aller en bas
Sur la route
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 25
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 6:26

Bienvenue sur le forum
Sloan et Anastasia
Revenir en haut Aller en bas
Sur la route
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 47
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 7:45

bienvenue par ici au plaisir de te lire
Revenir en haut Aller en bas
Premier cours de biologie
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 383
J'ai actuellement : 26
Voir le profil de l'utilisateur http://tookah.forumactif.org

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 12:11

Bienvenue sur le forum Very Happy
J'aime voir que des personnes viennent par l'intermédiaire des membres *-*
Je te valide ! tu as une très belle écriture Very Happy <3

_________________
:gam:
Revenir en haut Aller en bas
Sur la route
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 14
J'ai actuellement : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 15:27

Merci beaucouuuuuup ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sur la route
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 33
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Jeu 28 Sep - 18:47

Soit la bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée à Forks
avatar

Bien malgré moi, j'ai déjà mordu : 53
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   Dim 1 Oct - 18:39

bienvenue !

_________________

Shaelin
Got a secret, can you keep it ?
avatar by nebula, signature by louha.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jenny Caldwell   

Revenir en haut Aller en bas

Jenny Caldwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ruby Caldwell - Be yourself and smile
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Jenny Davis
» Message de Ruby Caldwell
» Choisissez l'avatar des PNJ ! Partie 2-7 : Agent Jenny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tookah :: 
CHAPITRE I : PREMIERE RENCONTRE
 :: Présentations :: Présentations validées
-